En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des contenus et publicités personnalisés, ainsi que des fonctionnalités sociales. En savoir plus et gérer les cookies

Permanence des Soins Ambulatoire (PDSA)

Nouvelles modalités d'organisation

L'objectif de la permanence des soins ambulatoires (PDSA) est d'apporter une réponse adaptée aux patients qui ont besoin d'un médecin généraliste aux heures de fermeture des cabinets libéraux et des centres de santé, en dehors de la médecine d'urgence.
Dans chaque région, les ARS sont en charge de l'organisation de l’ensemble des dispositifs régionaux de permanence des soins : du lundi au vendredi après 20h, le samedi à partir de 12h ainsi que les dimanches et jours fériés.

Élaboré en concertation avec toutes les représentations des acteurs concernés de la région Lorraine, un nouveau cahier des charges de la permanence des soins en médecine ambulatoire (PDSA), le 3ème en Lorraine depuis 2010, est entré en vigueur le 1er février 2014 à 12H00.

Télécharger le cahier des charges : Cliquez-ici


L'arrêté fixant le cahier des charges régional a été pris le 14 janvier 2014 par le Directeur Général de l'ARS Lorraine après avis favorable des différentes instances.

Télécharger l'arrêté : Cliquez-ici

Zone de téléchargement
Nom Taille Type Date
CahierdeschargesPDSLorraineVersionjan2014.pdf 1183.43 ko Fichier 10/02/2014 19:04:39
PDSA_Lorraine-arreteARS2014-0016-14012014.pdf 405.87 ko Fichier 10/02/2014 19:04:59


Qu'est ce qui va changer ?

La nouvelle organisation n'apporte de changement que pour les gardes de médecine générale de nuit, entre minuit et 8H00 et uniquement du lundi au vendredi.

Concrètement, pour le patient qui appelle le 15 ou Médigarde (0820.33.20.20, numéro dédié aux urgences non vitales), aux heures de fermetures d'un cabinet médical (donc y compris entre minuit et 8h00), un médecin sera toujours présent pour l'orienter :

  • par un conseil médical en ligne, en orientant le patient vers le médecin généraliste d'astreinte le plus proche (consultation ou visite dans des cas précis)

  • vers le service d'urgence le plus proche, y compris en faisant intervenir une ambulance si le patient doit être amené à un service d'urgence, ou, en fonction de la gravité de l'état du patient, le SMUR (SAMU) ou les pompiers.

Page : 1 2 3 4 5 6